Projet de Vie Scolaire

(actualisé le ) par Sanches M.

Projet de Vie Scolaire : « Savoir être ensemble »

L’esprit de ce projet est de créer une identité propre au lycée axée sur la solidarité, la convivialité, la vie en communauté et bien sûr une ambiance propice au travail.
Le second objectif est de lutter contre l’installation d’un esprit communautariste.
Ce travail doit se faire sur plusieurs niveaux :

- 1. La Maison des Lycéens : notre lycée a besoin d’un lieu de convivialité pour les élèves, de détente et de partage. Tout doit être mis en place : installation des locaux, règlement intérieur de leur utilisation et des usages. Notre présidente actuelle y travaille avec son équipe.

- 2. La formation des Délégués élèves : il faut une formation digne de ce nom afin de donner aux élèves des outils pour les aider à mieux communiquer. Les thèmes envisagés seraient :
o Le rôle des délégués
o Savoir être et communiquer
o Préparer un conseil de classe
o Connaissance et fonctionnement de la communauté scolaire (présentation des différentes instances, des personnels : leur rôle, leurs fonctions…) pour améliorer le regard que posent les élèves sur les adultes qui s’occupent d’eux.
Un livret « maison » est prévu pour leur servir de base de travail.

- 3. L’intégration des élèves de seconde : plusieurs de nos élèves de seconde et première (qui seront en première et terminale l’an prochain) se sont portés volontaires pour participer à cette intégration.
Cela passe tout d’abord par l’accueil :
o lors des portes ouvertes du lycée
o lors du jour de la rentrée scolaire en se présentant avec les personnels et les CPE et en accompagnant les classes pour la visite des locaux.
Nos élèves serviraient également de « référents » pendant l’année scolaire et notamment au début de celle-ci (sur le premier trimestre). Leurs tâches seraient d’être attentifs au bien-être des élèves de seconde en signalant tout problème et en étant à l’écoute de leurs camarades. Ils serviraient en quelque sorte de « personnes relais ».

- 4. Une entraide scolaire : cette entraide est surtout envisagée pour les élèves des classes de terminale et elle serait encadrée par des assistants pédagogiques.

Toute la mise en place de notre projet nécessite bien entendu la formation et l’encadrement des personnels qui en seront partie prenante et cela implique donc :

- 5. La formation des assistants d’éducation et pédagogique : en se basant sur leur travail de réflexion (lors de la demi-journée banalisée), sur un livret d’accueil fait par les CPE et leur servant de cahier des charges et des réunions de travail surtout en tout début d’année pour fixer nos attentes.
Pour les assistants pédagogiques, afin de rentabiliser leur travail, il serait nécessaire de faire un suivi et un bilan de leurs actions, qu’ils assistent au moins à un cours de leur matière, qu’ils suppléent systématiquement les assistants d’éducation (en binôme) en salle de permanence pour rendre celle-ci plus propice au travail, qu’ils participent tous aux groupes de compétence dans les cours de soutien.

Un travail collectif est nécessaire entre la Vie Scolaire et les enseignants en améliorant de façon significative la communication, les échanges d’informations. Il faut tenter de donner un souffle positif qui aiderait à changer le regard de l’élève sur l’adulte et entre les adultes eux-mêmes en réfléchissant sur les causes de ce changement et sur les remèdes à apporter.

Les Conseillers Principaux d’Education : M. SANCHES, V. MAILLARD et H. MASIA